Les sauveteurs ont eu le cœur brisé lorsqu’ils ont compris pourquoi ce caniche sans-abri avait refusé leur aide

Un voyage chez le vétérinaire

Advertisements
Advertisements

Maintenant que Yankee était en sécurité avec les bénévoles, il était temps de se mettre au travail. Le premier sur la liste était un voyage assez urgent chez un vétérinaire. Puisque Yankee était dans la rue depuis un certain temps, il n’était définitivement pas allé chez le vétérinaire depuis un moment. Il n’y avait aucun moyen de savoir si Yankee avait des vers ou un type d’infection infâme, mais les volontaires espéraient le meilleur. De toutes manières, c’est la routine chez Hope for Paws quand ils sauvent des petits êtres à quatre pattes comme Yankee. A ce moment-là, ils attendaient de voir si le chien réagirait bien aux traitements du vétérinaire mais ils étaient ravis de voir que le chien allait tout de même de mieux en mieux.

Advertisements