L’homme organise des rangées de riz pour se préparer à un phénomène naturel rare

Un grand sacrifice

«Je suis prêt à lâcher mes appareils photo pour le bien de mes oiseaux», a déclaré fièrement Sekhar. « Après tout, quoi de plus important que l’amour? » On voit à quel point il est attaché à ses animaux…

Advertisements
Advertisements

Pour Sekhar, la photographie est une passion et tenir cette boutique faisait vivre toute sa famille et finançait aussi ses activités avec les oiseaux. Aussi, il fallait qu’il fasse un sacrifice pour que sa famille soit à l’abri du besoin et pour que ces oiseaux continuent à être en bonne santé. Il pensait bien faire en ayant décidé de vendre sa collection d’appareils photo vintages. À notre époque, nous avons besoin de personnes aussi passionnées que Sekhar pour prendre soin de la faune et de la flore qui se trouvent en grand danger. Il faudra même que l’on commence à éduquer nos enfants de manière à ce qu’ils apprécient la nature et tout ce qu’elle abrite…

Advertisements