Ces constructeurs auraient probablement dû être congédiés

Je m’arrêterais pour lui

La conduite dans une zone de construction sur l’autoroute est désagréable, mais vous n’avez aucune idée de ce que ce pauvre travailleur traverse. On peut comprendre qu’il est facile de rester assis avec un panneau d’arrêt toute la journée, mais ce n’est pas très amusant.

Advertisements
Advertisements

Vous devez affronter les regards des conducteurs fâchés comme si le barrage routier était en quelque sorte votre faute. On peut donc se faire une petite idée sur comment se passe sa journée de travail. Nous sommes beaucoup plus sensibles au ralentissement lorsque nous voyons ce gentil bonhomme qui nous avertit, et en tant qu’artiste, on est impressionné par le travail qui a été fait pour le faire sourire. Vous êtes-vous déjà demander où mène cette porte fantôme ? Lisez la suite pour le découvrir !

Advertisements