Un homme sauve un bébé élan, qui reviendra vers lui avec une surprise

Tiens bon

En fin de compte, Plucas n’avait d’autre choix que de décliner l’offre d’appeler les méchants chasseurs. Au lieu de cela, il a demandé à « Animal Services » de lui confier la garde du bébé orignal.

Advertisements
Advertisements

Une longue dispute a commencé et « Animal Services » lui a rappelé à quel point il était dangereux et illégal de prendre soin d’un animal sauvage. Plucas est resté catégorique et a refusé de changer d’avis. Finalement, « Animal Services » lui a demandé de faire ce qu’il voulait et lui a donné le droit de s’occuper du pauvre petit animal. Plucas a obtenu son testament et est devenu papa wapiti. N’est-ce pas mignon? L’essentiel est que l’animal se porte bien et chez Pluca nous sommes sûrs qu’il est entre de bonnes mains.

Advertisements