La différence à faire entre les SPF 15, 30 et 50

Les produits solaires sont particulièrement utilisés pendant l’été et cela se comprend très bien. Cela dit, on a tendance à faire des confusions sur les indices SPF. Nous éclaircissons votre lanterne.

Advertisements
Advertisements

Qu’est-ce qu’un SPF ?

Le Sun Protector Factor en abrégé SPF, est un indice qui évalue le degré de protection d’un produit solaire contre les UVB en priorité, mais aussi contre les UVA accélérateurs du vieillissement cutané. Il existe 4 niveaux de SPF :

  • Faible, dans l’intervalle 6-10.
  • Moyen, dans l’intervalle 15-25.
  • Haut, dans l’intervalle 30-50.
  • Très haut, au-delà de 50.

 

La différence à proprement parlé entre les SPF 15, 30 et 50

La principale différence à noter est le degré de blocage des UVB qui s’exprime en pourcentage. Un SPF bloque environ 92 % d’UV, tandis qu’un SPF 30 en bloque 95 % et pour finir, le SPF 50 bloque 98 % d’UV.

Il est important de savoir qu’aucune crème au monde ne peut bloquer 100 % d’UV. C’est la raison pour laquelle, quel que soit le SPF pour lequel vous opterez, il faudra l’appliquer de manière régulière sans omettre les parties les plus sensibles de votre corps. Vous pourrez par exemple en mettre toutes les heures, en prenant le soin d’éviter la tranche horaire 11h-15h, car c’est une période pendant laquelle les rayons du soleil sont particulièrement agressifs pour la peau.

Enfin et contrairement à ce qu’on lit ici et là, vous pouvez tout à fait bronzer en utilisant une crème de SPF 50.

 

Advertisements