Les médecins ont nié les craintes de cette femme mais son husky a insisté

Le même article dans The Guardian présentait également des chiens utilisés pour détecter un certain nombre d’autres maladies, notamment le paludisme, le diabète, la maladie de Parkinson et le cancer du sein.

Advertisements
Advertisements

Les chiens utilisés comme contrôleurs médicaux, c’est le sujet qu’a traité Maria Goodavage, journaliste et rédactrice en chef, dans son livre Doctor Dogs: How Our Best Friends Become Our Best Medicine. Stéphanie a pris rendez-vous avec son gynécologue. Elle a informé le médecin du diagnostic qu’elle avait reçu aux urgences et le médecin a ordonné des analyses de sang supplémentaires. Le 11 novembre 2013, son médecin l’a informée qu’elle avait un cancer.

Advertisements
Advertisements