Les médecins ont nié les craintes de cette femme mais son husky a insisté

David Kushner était le principal oncologue d’Herfels. Ce médecin avait déjà entendu parler de cas dans lesquels un chien a joué un rôle déterminant dans la détection du cancer.

Advertisements
Advertisements

Ce que Sierra a détecté n’était donc pas un hasard ou un accident. Kushner a confirmé à Herfel que les huskies avaient déjà montré leurs capacités dans la détection des cancers. Et, comme Maria Goodavage l’a mentionné dans son livre, les huskies n’étaient pas la seule race avec des talents extraordinaire de détection de maladie. Grâce à leurs odorats avec une précision supérieure à 98 %, nombre de chiens peuvent détecter ce genre de maladies.

Advertisements
Advertisements