3 précautions à prendre pour faire du sport par temps froid

Il n’y a pas de raison d’arrêter le sport l’hiver. Malgré le froid, il faut tout de même continuer à s’entretenir et à préparer son corps pour la saison estivale. Mais il faut savoir prendre ses précautions et sortir couvert en fonction de temps qu’il fait dehors. La pratique du sport lors de temps froid peut amener à des complications notamment au niveau cardiaque. Voici pour vous quelques conseils et précautions à prendre au sérieux avant de vous lancer dans votre séance de sport hivernale.

 

1) Couvrez-vous pour sortir dans le froid

Le but n’est pas de vous ensevelir sous une couche de vêtements chauds, mais plutôt de vous couvrir stratégiquement. En effet, il faut bien penser à couvrir les extrémités de votre corps puisque c’est de là que s’échappe la chaleur de votre corps. Alors n’hésitez pas à porter des gants, un bonnet et des bonnes chaussures avant de vous lancer dans une séance de sport à l’extérieur. Vous pouvez aussi vous vêtir de plusieurs couches de vêtements si vous avez peur d’avoir froid, mais privilégiez les vêtements chauds, légers et respirant.

 

2) Échauffez-vous et limitez vos efforts

Si vous pouvez, échauffez-vous à l’intérieur avant de sortir pour préparer vos muscles à l’effort. Plus la température est basse, plus vous devez faire attention à l’intensité de l’effort fourni. En effet, le froid intensifie vos efforts. Ce qui peut paraître simple par beau temps devient beaucoup plus difficile par temps froid. Votre corps a donc besoin de plus d’énergie pour faire du sport en hiver. Faites attention à vos poumons, votre cœur et vos articulations en vous préparant bien avant de sortir !

 

3) Choc thermique et hydratation

Lorsque vous sortez de chez vous par temps froid, vous êtes souvent saisi par le froid qui s’introduit dans votre corps. Et lorsque vous sortez pour faire du sport, c’est la même chose, ce changement de température provoque des chocs thermiques qui ne sont pas bons pour la santé. Évitez donc les changements brusques de températures si vous êtes de nature fragile. Pensez aussi à souvent vous hydrater ! Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas parce qu’il fait chaud que l’on boit. En hiver et pendant l’effort, votre corps à besoin d’eau car le froid entraîne une déshydratation importante qui est souvent sous-estimée.