3 alternatives naturelles au sucre

Le sucre ajouté est l’un des ingrédients les plus controversés de l’alimentation moderne. En effet, il a été associé à de nombreuses maladies graves, dont l’obésité, les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. D’ailleurs, une partie du problème est que la plupart des gens consomment beaucoup trop de sucre sans le savoir. Heureusement, il existe de nombreuses façons d’édulcorer les aliments sans ajouter de sucre. Voici donc 3 alternatives saines, soutenues par la science, que vous pouvez utiliser à la place du sucre !

 

Le sucre de coco

Le sucre de coco est extrait de la sève du cocotier. Il contient quelques nutriments, dont le fer, le zinc, le calcium et le potassium, ainsi que des antioxydants.

Advertisements
Advertisements

Il a également un indice glycémique plus faible que le sucre blanc, ce qui peut être dû en partie à sa teneur en inuline. L’insuline est un type de fibre soluble dont il a été démontré qu’elle ralentit la digestion, augmente la sensation de satiété et nourrit les bactéries saines de votre intestin. Néanmoins, le sucre de coco est encore très riche en calories, contenant le même nombre de calories par portion que le sucre ordinaire. Il est également très riche en fructose, ce qui est la principale raison pour laquelle le sucre ordinaire est si malsain.

Le miel

Le miel est un liquide épais et doré produit par les abeilles. Il contient des traces de vitamines et de minéraux, ainsi qu’une abondance d’antioxydants bénéfiques.

Les acides phénoliques et les flavonoïdes du miel sont responsables de son activité antioxydante, qui peut aider à prévenir le diabète, l’inflammation, les maladies cardiaques et le cancer. De nombreuses études menées au fil des ans ont tenté d’établir des liens clairs entre le miel et la perte de poids, la diminution du taux de glucose et la réduction de l’hyperglycémie. Cependant, des études plus importantes et des recherches plus actuelles sont nécessaires pour établir des modèles clairs. Si le miel présente des avantages prometteurs pour la santé, il contient du fructose, qui peut contribuer à une multitude de problèmes de santé.

Le sirop d’érable

Le sirop d’érable est un liquide épais et sucré obtenu par la cuisson de la sève des érables. Il contient une bonne quantité de minéraux, notamment du calcium, du potassium, du fer, du zinc et du manganèse.

Il contient également plus d’antioxydants que le miel. Une étude menée sur des rongeurs a révélé que lorsqu’il est pris par voie orale avec du saccharose, le sirop d’érable réduit les concentrations de glucose dans le plasma bien plus que la prise de saccharose seul. Les oligosaccharides – un type de glucide formé par plusieurs sucres simples – présents dans le sirop d’érable sont probablement responsables de la baisse des concentrations de glucose dans le plasma. Les oligosaccharides se sont également avérés efficaces contre le diabète de type 1 chez les souris. Des études en éprouvette ont indiqué que le sirop d’érable pourrait même avoir des propriétés anticancéreuses, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour le confirmer. Tout comme le sucre de noix de coco et le miel, le sirop d’érable est une option légèrement meilleure que le sucre ordinaire, mais il doit être consommé avec modération.

Pourquoi manger trop de sucre est-il mauvais pour la santé ?

Les preuves suggèrent que ceux qui suivent des régimes alimentaires riches en sucre ajouté sont plus susceptibles de développer une obésité.

Le sucre peut interférer avec les hormones de votre corps qui régulent la faim et la satiété, entraînant une augmentation de l’apport calorique et une prise de poids. Notez aussi qu’une consommation excessive de sucre peut également nuire à votre métabolisme, ce qui peut entraîner une augmentation de l’insuline et du stockage des graisses. De même, une consommation élevée de sucre est associée à une mauvaise santé bucco-dentaire et à certaines des maladies les plus mortelles, notamment les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. En plus de causer des problèmes de santé, le sucre crée une dépendance, il provoque la libération de dopamine dans le centre de récompense du cerveau, qui est la même réponse que celle activée par les drogues créant une dépendance. Cela provoque des fringales et peut conduire à une suralimentation, en particulier chez les personnes stressées. Aussi, n’hésitez pas à considérer les alternatives dernièrement décrites pour satisfaire votre envie de sucreries.

Advertisements