Pansexualité : qu’est-ce que c’est ?

Contrairement aux idées reçues, être pansexuel ne signifie pas être attiré sexuellement par certains ustensiles de cuisine… D’ailleurs, bien que les pansexuels existent depuis longtemps, tout le monde ne connaît pas ce terme, car l’identité pansexuelle ne fait pas l’objet d’une grande couverture ou représentation médiatique. En revanche, être bisexuel signifie être attiré par plus d’un genre, être pansexuel signifie être attiré par toutes les identités de genre, ou attiré par les gens, tout simplement… Quoi qu’il en soit, voici quelques points importants que vous devez savoir sur la pansexualité.

 

Qu’est-ce que la pansexualité ?

La première chose à savoir, c’est que les personnes qui s’identifient comme étant pansexuelles sont sexuellement et romantiquement attirées par des personnes de tous les genres. Oui, « Pan » signifie « tout » en grec !

Advertisements
Advertisements

Certaines personnes ont des préférences et d’autres non, tout comme les personnes bisexuelles (personnes attirées par plusieurs genres). La pansexualité est une orientation sexuelle qui signifie que l’on est attiré par toutes les identités de genre ou que l’on est attiré par les personnes indépendamment de leur genre. En outre, ce mot signifie que le genre n’est pas une exigence ou un facteur déterminant dans le choix d’une personne pansexuelle. Ainsi, les personnes pansexuelles peuvent se dire aveugles au genre, ce qui signifie que le genre et le sexe ne sont pas des facteurs déterminants dans leur attirance romantique ou sexuelle envers les autres.

Quelle est la différence avec la bisexualité ?

Ici, les choses sont différentes puisque la terminologie : bi signifiant « deux » et pan signifiant « tout ». Cela suggère une différence claire entre les personnes qui sont attirées par deux genres et celles qui sont attirées par des personnes de toutes les identités de genre.

Pour certaines personnes, la bisexualité signifie être sexuellement attiré à la fois par les hommes et les femmes. Cependant, d’autres personnes considèrent la bisexualité comme une simple façon de décrire ceux qui ne sont pas exclusivement attirés sexuellement par un genre spécifique. On voit souvent le mot bisexuel utilisé de façon interchangeable avec le terme « pansexuel ». Les personnes qui s’identifient comme étant bisexuelles peuvent être pansexuelles, mais pas nécessairement. Certaines personnes préfèrent s’identifier comme bisexuelles même si elles peuvent être pansexuelles simplement parce que le terme « bisexuel » est plus communément reconnu et qu’elles ne souhaitent pas s’étaler sur leur préférence sexuelle et romantique.

Quelle est la différence avec la polysexualité ?

La distinction entre pansexualité et polysexualité est que la pansexualité est plus large que la polysexualité.

Contrairement à la bisexualité, la polysexualité implique spécifiquement qu’il existe certains genres auxquels la personne n’est pas attirée. En effet, « Poly » signifie beaucoup, mais pas « tout » comme « Pan ». Par exemple, une personne polysexuelle peut être attirée par tous les genres, sauf les femmes. En revanche, une personne pansexuelle est attirée par les hommes, les femmes, les personnes non binaires et toute autre identité de genre. Les personnes qui s’identifient comme étant polysexuelles utilisent souvent ce mot parce qu’il suggère une plus grande variété d’orientations sexuelles que les binaires traditionnels de genre masculin et féminin, ou hétéro- et homosexuel. Chaque personne aura ses préférences spécifiques quant à la personne qui l’attire.

Pansexualité et relations amoureuses

Nous le savons désormais, les personnes pansexuelles sont attirées par tous les genres, de manière à ce que toute personne pansexuelle peut se retrouver dans une grande variété de relations.

Les relations pansexuelles peuvent être « hétérosexuelles » ou non hétérosexuelles. Quel que soit le genre de son partenaire, une personne pansexuelle reste pansexuelle. Cela signifie donc qu’elle ne bénéficie pas du privilège du très fameux « straight-passing ». Notez qu’une personne pansexuelle peut subir des microagressions lorsque sa sexualité est ignorée ou rejetée. Comme dans toute relation, il est important pour toute personne ayant un partenaire pansexuel de discuter des limites. Aucun des partenaires ne doit faire de suppositions sur des choses telles que la monogamie, les actes sexuels ou les préférences générales. D’ailleurs, chaque personne pansexuelle est différente et a ses propres préférences. Si vous êtes en relation avec une personne pansexuelle, il est important de respecter cette personne et ses limites mais il est également important que vous fassiez connaître les vôtres.

Advertisements
Advertisements