30 reconversions inattendues de personnalités

Adrian Dantley : du « Hall of fame » de la NBA aux passages piétons pour enfants

À moins que vous soyez fan de basket-ball, son nom ne vous dira rien. Pourtant, Adrian Dantley fut l’un des meilleurs joueurs américains durant sa carrière, au point d’intégrer le Hall of fame de la NBA (sélection des meilleurs joueurs de l’histoire du championnat).

Advertisements
Advertisements

Adrian a marqué 23 177 points en 15 saisons, ce qui était le neuvième plus grand total de la ligue au moment il avait pris sa retraite. Il a aussi évolué dans le championnat Italien.

Après avoir connu une carrière riche en paniers marqués, il a pris sa retraite en 1991. L’Américain, millionnaire, occupe désormais un poste payé au Smic : il est agent de circulation devant une école et arbitre également des matches de jeunes.

« C’est ma façon de rendre à la communauté ce qu’elle m’a donné », explique-t-il dans un reportage en anglais.

Advertisements
Advertisements