Quelques conseils pour ne pas être malade en avion

Lorsque l’on voyage en avion, peu importe le temps de vol, il n’est pas toujours agréable d’être touchée par des nausées ou de tomber malade. Car il faut le savoir, prendre l’avion nous fragilise et peut même nous exposer plus facilement à des maladies suite à la fatigue du voyage. C’est pourquoi il est important de suivre ces quelques conseils que nous vous donnons pour ne pas être malade lors de votre prochain voyage.

 

1. S’asseoir près d’un hublot

Advertisements
Advertisements

Il paraîtrait que de s’asseoir près d’un hublot limiterait les nausées causées par le mouvement de l’avion. C’est aussi un endroit stratégique pour ne pas attraper les microbes qui pourraient traîner dans l’avion. En effet, si vous choisissez un siège du côté couloir, vous êtes plus susceptible d’entrer en contact avec les autres passagers.

2. Bien se désinfecter

Gardez en tête qu’il y a des microbes un peu partout, et dans les avions également. Que ce soit sur les poignées de portes ou sur les boucles des ceintures de sécurité ou encore sur les tablettes de repas qui se trouvent devant votre siège. Alors prenez les temps de bien vous désinfecter les mains avec une solution hydroalcoolique avant de boire et manger pour éviter les microbes !

3. Buvez de l’eau

Il faut bien entendu essayer de boire tout au cours de la journée en temps normal mais lorsque vous voyagez en avion, il faut essayer de vous hydrater le plus possible en raison des changements de la pression pendant le vol. Et si vous effectuez un long voyage, il faut même essayer de commencez à bien vous hydrater dès la veille de votre voyage.

4. Bien se préparer avant de partir

Lorsque l’on voyage, et que l’on prend l’avion pendant plusieurs heures, il est bien de se préparer quelques jours avant son départ. Le décalage horaire perturbe votre sommeil et c’est parfois une bonne idée de se coucher tôt et de bien dormir avant son voyage. Si jamais vous souffrez de jet-lag, vous pourrez alors avoir des maux de tête, des nausées, ou souffrir de fatigue. Lorsque vous arriverez à destination, ne faites pas de sieste même si l’idée est tentante, pour essayer de bien vous habituer au nouveau fuseau horaire.

Advertisements