Hugh Hefner et le mystérieux manoir Playboy

Même si Hugh Hefner est décédé à l’âge de 91 ans vers la fin de l’année 2017, personne n’oublie le personnage qu’il était ainsi que sa très célèbre Playboy Mansion où il accueillait tous les mannequins Playboy et les plus grandes fêtes du show-business américain.

Advertisements
Advertisements

L’homme d’affaire laisse donc derrière lui un héritage de taille : Le manoir Playboy. Il s’agit cependant d’un manoir très mystérieux où de nombreuses histoires se seraient déroulées. Dans les années 70 par exemple, lorsque Hefner se lance dans les affaires et décide de s’entourer de « playmates » dans son manoir de Chicago, son assistante est accusée de distribuer de la drogue dans le manoir et finit par se suicider. Elle n’a jamais voulu témoigner contre son patron et a préféré se suicider dans une chambre d’hôtel pour éviter d’être impliquée dans ses accusations.

Suite à cette tragédie, Hugh Hefner décide de déménager à Los Angeles et trouve un nouveau manoir pour y vivre avec ses « Playmates ». Le manoir devient rapidement un lieu de débauche pour toutes les célébrités de Holywood et les fêtes ne se terminent pas toujours très bien, que ce soit pour les stars ou pour l’état du manoir après chaque fête trop arrosée.

Le manoir a ensuite été le théâtre de quelques histoires plus sombres. En 1974, Bill Crosby aurait emmené une jeune fille de 15 ans au manoir Hefner à Los Angeles et l’aurait violée. Quelque 30 ans plus tard, une autre jeune femme s’est réveillée dans une chambre du manoir en compagnie de Bill Crosby après avoir perdu connaissance au cours de la soirée. Bill Crosby a donc été accusé de viol et Hugh Hefner d’avoir aidé Bill Crosby à agresser des jeunes filles dans son manoir.

C’est un sombre destin pour ce manoir qui devait être détruit après la mort de son propriétaire mais qui restera finalement debout dans la ville de Los Angeles.

Advertisements
Advertisements