Pourquoi personne ne connait l’existence de Laura la soeur du prince Harry et William ?

Une mère aimante

Il n’y avait rien de plus important pour Diana que d’être la mère de William et Harry. Diana n’était pas une maman habituelle et a redéfini ce que cela signifiait d’être une maman royale.

Si on doit se conformer à ce qu’est censé être une maman royale selon l’étiquette anglaise, Lady Diana était alors complètement à l’opposé de cette image.

On sait déjà que c’était une princesse peu conventionnelle, mais elle n’hésitait pas à montrer tout son amour à ses enfants même si sa façon de le faire ne respectait pas vraiment le protocole.

Advertisements
Advertisements

Elle était aussi active que n’importe quelle mère, décidant de ne pas faire passer ses garçons par des nounous ou d’autres parents.

Diana s’est assurée que son emploi du temps était en cohérence avec ses garçons, et non l’inverse. Diana s’est assurée d’inclure William et Harry autant qu’elle le pouvait dans son travail, ainsi que de les déposer à l’école.

On voit à quel point elle aimait ses enfants. Ils représentaient le centre de son univers, elle ne faisait presque rien sans eux.

Advertisements
Advertisements