Ces pratiques répandues au Far West démontrent à quel point l’époque était très sauvage

Vous êtes vous déjà demandé ce que pouvait être la vie au Far West ? Alors vous allez pouvoir oublier l’eau potable et le savon et dire adieu aux soins médicaux dignes de ce nom. Et si l’idée d’une brosse à dents partagée vous dégoûte, c’est dommage. Et si vous pensez savoir à quel point les conditions de vie étaient désastreuses à l’époque du Far West, vous êtes encore loin du compte.

Des toilettes terrifiantes

La plomberie intérieure est un luxe relativement moderne. Pour ceux qui vivaient dans le Far West, les installations étaient au mieux rudimentaires, et elles se trouvaient généralement à l’extérieur.

Advertisements
Advertisements

La plupart des habitants devaient se contenter de petites constructions, qui n’étaient guère plus que des huttes érigées sur des fosses creusées dans le sol. Pour des raisons de commodité, elles n’étaient pas très éloignées des maisons. Et bien qu’il y ait des moyens d’essayer de cacher la mauvaise odeur, des hordes de mouches bourdonnaient autour. Des veuves noires rôdaient également, prêtes à mordre.

Advertisements
Advertisements