Ces pratiques répandues au Far West démontrent à quel point l’époque était très sauvage

Le savon, un produit de luxe

Lorsque les habitants du Far West avaient l’occasion de prendre un bain, ils n’avaient pas de gel douche ni de bain moussant pour les aider à se laver et sentir bon. Avoir une bonne odeur n’était pas une priorité.

Advertisements
Advertisements

Au mieux, le savon au Far West était une plaque grossière composée principalement de graisse animale ou de plantes. Il était si peu raffiné et si corrosif, en fait, qu’il pouvait même provoquer des irritations de la peau souvent très douloureuses. C’était le prix à payer pour avoir un semblant de propreté à l’époque. Ce que vous voyiez dans les films de Westerns n’est pas totalement faux tout compte fait.

Advertisements
Advertisements