Ces pratiques répandues au Far West démontrent à quel point l’époque était très sauvage

Barbier, forgeron ou dentiste ?

En 2017, le magazine américain True West citait le professeur Joanna Bourke, une historienne britannique qui s’est intéressée à l’histoire de la dentisterie. Elle dit : « Les maux de dents atroces, les extractions horribles et les outils barbares ont jeté une grande ombre sur notre passé dentaire. »

Advertisements
Advertisements

Les méthodes qui étaient utilisées dans le Far West n’ont certainement pas aidées à redorer cette mauvaise réputation. En fait, si vous aviez besoin de soins dentaires à l’époque, il fallait se rendre chez le barbier ou bien chez le forgeron. En effet, il n’y avait pas de dentistes, ils faisaient donc avec les moyens du bord. Malheureusement, certains de ces hommes étaient si maladroits que vous pouviez vous retrouver avec la mâchoire déboîtée ou même carrément cassée.

Advertisements
Advertisements