25 faits surprenants que vous ne croirez pas sur Meghan Markle

Des contacts militants au Canada

Pour en revenir à son côté militant, l’activisme de Meghan ne se limite pas au fait d’avoir fait changer une des publicités de Procter & Gamble lors de son enfance. Au fil des années, elle s’est imposée comme une défenseuse des droits des femmes et de l’autonomisation des femmes.

Advertisements

Ainsi, elle a été ambassadrice de l’Entité des Nations Unies pour l’Égalité des Genres et l’Autonomisation des Femmes et, en 2015, elle prononça un discours lors de la conférence de l’ONU pour les femmes, à New York.

Elle travailla également avec la fondation Myna Mahila, une organisation caritative basée à Mumbai et qui emploie des femmes démunies pour fabriquer des produits d’hygiène féminine (également l’une des sept organisations caritatives choisies par le couple royal pour bénéficier de leurs dons de mariage).

En 2014 et 2016, elle fut conseillère du One Young World à Dublin et à Ottawa, respectivement. Puis, de 2016 à 2017, elle fut l’ambassadrice mondiale du World Vision Canada, une organisation caritative pour les enfants. Cependant, depuis ses fiançailles avec Harry, il semble que Meghan n’ait pas été directement impliquée dans ces organisations caritatives.

Advertisements
Advertisements