La note de ce passager dans les toilettes a confirmé les soupçons de l’hôtesse de l’air

Advertisements
Advertisements
Les personnes qui accompagnent ces enfants ont un contrôle absolu sur les faits et gestes de l’enfant. Ils ne peuvent pas prendre le risque que l’enfant demande de l’aide à qui que ce soit dans l’avion. C’est donc assez normal qu’il ait main mise sur tout ce que fait l’enfant. Il prend des risques énormes et ne peut risquer de tout gâcher parce qu’il a laissé l’enfant appeler à l’aide. L’enfant allait toutefois trouver un moyen.
Advertisements
Advertisements