Projet mystérieux impliquant 43 palettes laisse les voisins sous le choc

5. Les rumeurs vont bon train

Alors que la plupart des gens utilisent ces  » résidus de bois  » comme combustible pour le feu de camp, la femme s’affairait dans le jardin, trempée de sueur. Ses mains ne lui obéissaient presque plus, fatiguées par le ponçage et autres travaux réalisés sur les palettes.

Advertisements
Advertisements

Entre-temps, des voisins s’étaient portés volontaires pour l’aider, tout d’abord pour découvrir ce qu’elle avait en tête. Mais elle resta inébranlable, rejetant tout offre d’aide. Les résultats finiraient bien par étonner les gens et leur servir d’exemple.

Certaines personnes pourraient même être amenées à remettre en question leur comportement lorsqu’il s’agit de jeter des objets sans se demander s’il n’y a pas un moyen de les réutiliser.

Advertisements
Advertisements