Pourquoi les enfants ont-ils si peur des clowns ?

Ces bonhommes farfelus au large sourire, avec leur épaisse couche de maquillage, gros nez rouge, font peur au enfant autant qu’il fascinent. La peur de ces personnes drôles et sympathiques s’appelle la coulrophobie. Même présents dans les cirques et anniversaires de nos petits, les clowns n’ont rien d’amusant pour la majorité d’enfants.

Advertisements
Advertisements

Un visage qui inspire la méfiance :

Cette peur chez les petits s’explique par une méfiance provoquée par l’apparence physique des clowns. De par sa nature, un enfant a toujours peur d’une personne qu’il ne connait pas. Avec son maquillage appuyé, son sourire sournois et ses grimaces figées, il est difficile de gagner la confiance des enfants. Ne dévoilant jamais leur vraie identité, leur anonymat réveille l’inquiétude des enfants.

Si votre petit a peur des clowns, ne le forcez jamais à s’approcher. Serrez-le fort contre vous pour le rassurer. Chuchotez-lui des phrases apaisantes en lui montrant que le clown et gentil et ne lui fera pas de mal.

Une mauvaise expérience avec les clowns :

De mauvaises expériences peuvent être à l’origine de la coulrophobie. Le fait de voir un film avec un clown méchant, peut provoquer des petits traumatismes dus à un léger choc. Ces images sont toujours enfouies dans un coin dans la tête et déclenchées par un mécanisme inconscient. Le fait d’avoir vu au moins une fois dans sa vie un clown dans un contexte effrayant est suffisant pour provoquer cette phobie. La phobie se manifeste alors comme une réaction pour se protéger contre de possibles attaques de clown.

Comment détecter la coulrophobie ?

Chez les enfants, il est préférable de détecter la phobie dès leur jeune âge. Et puis les aider à s’en débarrasser petit à petit. Ils doivent s’habituer au clown d’une manière progressive. Il faut tout d’abord expliquer à l’enfant que le clown est totalement inoffensif, qu’il se déguise et se maquille juste pour amuser les petits.

On utilise la technique qu’on appelle « La Situation étrange », on met l’enfant face à des situations, avec des personnes autres que ses parents ou ses proches, qui ne lui sont pas familiers et on observe leur réaction. Si l’enfant et effrayé en regardant le clown, il faut le rassurer en effectuant une désensibilisation progressive. Les experts considèrent la peur comme un manque d’expérience dans de telles situations.

Une peur qui persiste :

Même si la coulrophobie est répondue chez les enfants, cette peur des clowns peut durer même après avoir atteint l’âge adulte. Certains spécialistes estiment que quelques bonnes pratiques sont suffisantes pour s’en débarrasser. Tout d’abord, le patient doit prendre conscience qu’il n’a aucune raison de se culpabiliser pour une peur qu’il ne contrôle pas. Ensuite, une thérapie comportementale en deux étapes peut être très efficace contre ce genre de phobie. Dans un premier temps, on doit remonter aux origines du trouble. Puis, dans un second temps, il faut se débarrasser de sa peur en se familiarisant avec la cause de cette angoisse.

Advertisements
Advertisements