Une enzyme pour rendre tous les groupes sanguins universels

Bientôt, il serait possible que tout le monde donne son sang pour sauver des vies. Les besoins de don en sang sont de plus en plus nombreux dans le monde et très peu de personnes en donnent sous prétexte qu’elles ne sont pas compatibles ou qu’elles ne sont pas des ‘’donneurs universels’’. Avec cette nouvelle enzyme, les données pourraient changer et il n’y aura peut-être plus d’excuses à donner.

Comprendre les groupes sanguins

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe quatre différents groupes sanguins dans le monde. Ils sont du type : A, B, AB et O. Les donneurs du groupe A peuvent donner du sang aux personnes ayant un groupe sanguin du type A et AB. Les donneurs du groupe B peuvent aussi donner aux personnes ayant le groupe B et AB. Par contre, ceux qui sont du groupe AB ne sont limités qu’à donner leur sang aux personnes ayant le même type. Les donneurs du groupe O sont les plus prisés, car ils sont appelés des donneurs universels, c’est-à-dire, leur sang peut être infusé aussi bien à ceux du groupe A, B que AB.

Une enzyme qui révolutionne la donne

Après de nombreuses recherches, une équipe de spécialistes pourra permettre à tout le monde de devenir un donneur universel. En réalité, les chercheurs sont parvenus à extraire des bactéries au niveau du système digestif, donc de l’intestin. Cette méthode très connue s’appelle le métagénomique qui consiste à extraire l’ADN de tous les organismes d’un environnement, mélangés les uns avec les autres. À travers cette méthode, les spécialistes ont pu obtenir un plan génétique des micro-organismes. La mucine fait partie de ces micro-organismes qui permettent de débarrasser des protéines de leur sucre. En réalité les groupes A, B et AB sont originaires des antigènes qui tapissent la surface des globules rouges. Ces antigènes sont hérités et sont parfois de nature glycolipidique, protéique, glycoprotéique, et donc composés de sucres. Avec les mucines, ces groupes sanguins pourraient être débarrassés des antigènes et donc se transformer en groupe sanguin O. avec cette enzyme, tout le monde pourra donc devenir donneur universel.

Une solution au manque de sang dans les hôpitaux

Aujourd’hui, les hôpitaux et les organisations internationales qui interviennent dans le secourisme manquent de sang. Premièrement parce que peu de personnes en donnent et en second lieu parce que ceux qui en donnent ne sont pas tous des donneurs universels, et donc certaines poches de sang ne seront jamais utilisées. Avec cette nouvelle enzyme, il est possible que tout le monde donne du sang. Et donc, c’est une grande révolution qui se prépare dans le monde médical avec cette nouvelle enzyme. Plus personne ne pourra donner des excuses en ce qui concerne le don du sang.si ces recherches sont vulgarisées et adoptées sur le plan international, alors les volontaires pourraient se faire administrer cette enzyme afin de changer leur groupe sanguin et faire des dons. Plusieurs vies pourraient être donc changées dans le monde.