Blade Runner : Le film le plus marquant de l’année 2018

Si vous ne connaissez pas le film Blade Runner, il va falloir remonter l’histoire pour vous expliquer comment il a pu se démarquer des autres films. En effet, il s’agit d’un film de Science fiction qui ne date même pas des années 2000. En réalité, il a été sorti en 1982 par un réalisateur du nom de Riley Scoot. Le scénario de base était alors inspiré d’un roman. À en croire l’histoire, ce projet de film était assez controversé. Les producteurs n’étaient pas très emballés par la manière dont le film était réalisé. À sa sortie, le film n’a pas connu une forte progression de ventes, mais a notamment remporté plusieurs prix. C’est vers les années 1992 que le film a commencé à être un peu plus connu du grand public. Plus tard en 2007, une nouvelle version du film a été sortie. Dix années plus tard, ce film a encore connu une nouvelle version avec un nouveau réalisateur et celui-ci a été rebaptisé sur le nom de Blade Runner 2049.

Un film qui plonge dans le temps

Dans le film Blade Runner, l’on se situe en 2049, c’est-à-dire à près d’une trentaine d’années. La terre a été frappée par un cataclysme sans précédent. Ce cataclysme qui n’est autre que le résultat de la bio ingénierie des hommes et ces conséquences. Des tensions se sont donc soulevées entre les humains et les esclaves qu’ils ont eus à fabriquer eux-mêmes. C’est donc une véritable guerre qui est lancée afin de pousser les robots rebelles à obéir à leurs créateurs. Ce film ressort en effet la crise des écosystèmes dont la terre pourrait être victime. C’est un film vraiment marquant, triste et même cauchemardesque qui tente de mettre en garde les humains sur les conséquences de leurs choix technologiques le plus souvent mauvais. Le film laisse également planer un doute sur son personnage principal K qui ne sait pas lui non plus qui il est réellement. Durant sa mission qui était de protéger Ana et d’éliminer les répliquants qui ne s’entendaient pas avec les humains, il s’est posé de nombreuses questions qui n’ont pas été répondues tout comme d’autres préoccupations auxquelles la fin du film semble ne pas vouloir répondre volontairement.

L’interprétation de la fin de Blade Runner

La fin de Blade Runner est très loin de répondre à toutes les questions qui ont été soulevées dans le film. Certaines personnes ont déjà commencé à évoquer l’idée selon laquelle le film en question aurait une suite. Cela pourrait bien être probable. Quoi qu’il en soit, les interprétations à faire au sujet de la fin de ce film peuvent s’avérer difficiles. En effet, tout comme le premier Blade Runner, celui-ci laisse transparaître de nombreuses zones d’ombres. Mais le message principal à retenir est que les répliquants qui laissaient transparaître leurs émotions avaient l’air beaucoup plus humains que les hommes. Quant à ces derniers (les humains) du film, ils paraissaient froids et sans émotion. Est-ce à dire que ce sont en réalité les humains eux-mêmes qui sont les vrais méchants personnages du film?