8 astuces pour être un bon père

Vous êtes devenu papa ? Félicitations ! Mais sachez qu’être père est une nouvelle responsabilité qui peut parfois être stressante.

Alors, aurez-vous la force de le faire ?

Tout d’abord, rappelons une chose importante : quel que soit l’âge de vos enfants ou leur nombre, un père ne pourra jamais en faire assez.

Par conséquent, pour être un bon père, vous devez être présent, discipliner et donner l’exemple. Tout cela, en comprenant les besoins de votre enfant sans le gâter.

Voici comment réussir à vivre son rôle de père avec fierté, pour qu’un jour ton enfant puisse dire que tu es « le meilleur papa du monde ».

C’est quoi être un bon père ?

Être un bon papa, c’est d’abord avoir des connaissances sur les différentes étapes du développement de l’enfant. Cela nous permettra de répondre au mieux à ses besoins en fonction de son âge.

C’est aussi savoir adapter sa façon de communiquer avec un petit. C’est aussi consacrer des moments exclusifs et de qualité à votre enfant. Tout en garantissant que vous êtes prêt à vivre ce moment de partage afin d’avoir une autorité facile sur votre enfant. À court et à long terme, essayez de construire ensemble des liens d’attachement de plus en plus forts.

1. Partagez des moments de complicité

Câlins, biberons, caresses, massages, bercements et réconforts contribuent à rassurer et à apaiser votre enfant tout en renforçant votre lien. Cette tendresse contribue également à son bon développement. Profitez également de l’occasion pour jouer avec votre bébé. Par exemple, prenez les pieds de votre bébé lorsqu’il est allongé sur le dos, en faisant des mouvements de pédalage.

Advertisements
Advertisements

En plus d’amuser votre enfant, « ces petits jeux lui permettent de prendre conscience de son corps en mouvement ».

2. Investissez-vous dès la naissance

Les jeunes papas s’impliquent de plus en plus dans la naissance de leur enfant. On recommande d’avoir pour objectif de former un trio le plus tôt possible.

C’est un bon moyen de trouver un équilibre sain et durable, et de prendre sa place en tant que père. Pour cela, il est conseillé par exemple de s’occuper le plus possible du bébé, surtout si la maman allaite. Le bain, la couche et le coucher sont à vous.

3. Regardez la vie du point de vue d’un enfant

Nous avons tendance à oublier ces petits détails de la vie quotidienne qui font la beauté de ce monde. Par exemple les:

  • poissons qui frayent dans la rivière, 
  • nuages qui glissent dans le ciel, 
  • fleurs qui volent au vent, 
  • l’air que nous respirons 
  • le goût d’un chocolat chaud.

Essayez simplement de partager ces moments en observant et en découvrant ensemble l’univers qui vous entoure. 

4. Faites-lui sentir qu’il est en sécurité

Les petits comme les grands ont besoin d’être rassurés en permanence ! Avec votre bienveillance et l’amour que vous lui portez, n’oubliez pas de lui dire qu’il est important pour vous et que vous êtes et serez toujours là pour lui. 

Vous contribuerez ainsi à lui faire pousser des ailes qui lui permettront de s’envoler sans crainte le moment venu.

5. Acceptez que vous puissiez vous retrouver face à quelqu’un de plus têtu que vous

Votre enfant vous répondra très souvent « non » et pensera toujours avoir raison. Jusqu’à présent, votre partenaire a été le seul à vous tenir tête. Pourtant, votre bébé pourrait prendre sa place. Mais, tentez de rassurer le jeune père, un enfant ne se sent seul détenteur de la vérité que jusqu’à ses 25 ans.

6. Donnez-lui un coup de pouce

Soyez un bon père en veillant à :

  • accompagner votre enfant à chaque étape de sa vie, 
  • l’encourager et 
  • le rassurer par des mots gentils et réconfortants. 

En effet, si nos enfants aiment tenter de nouvelles expériences, il leur manque parfois ce petit coup de pouce qui les aidera à franchir le pas.

Soutenez-les et vous constaterez qu’ils finiront par briser des montagnes. En grandissant, les enfants ont également besoin de sentir que l’on a confiance en eux. 

7. Organisez-lui sa première fête d’anniversaire

Un premier anniversaire, ça ne s’oublie pas et s’il est encore trop petit, les photos souvenirs lui rappelleront ces moments mémorables où papa avait assuré ce jour.

Préparez un goûter sympa auquel vous inviterez un ou deux de ses meilleurs amis de crèche par exemple. Un bon entraînement pour les années à venir, quand vous devrez arbitrer courses en sac et autres jeux d’eau.

8. Gardez un œil sur ses déplacements

En grandissant, les enfants touchent à tout et courent partout. Gardez un œil sur eux, tout en les laissant découvrir ce qui les entoure. Il faudra encore beaucoup de baisers magiques et quelques pastilles d’arnica.

Advertisements
Advertisements