Des secrets à l’intérieur de l’appartement qui n’avait pas été habité depuis les années 40

Effets personnels laissés intacts

Bien que couvert de poussière, le miroir de courtoisie de Madame de Florian, donnait l’impression qu’elle venait de s’en éloigner. Sa coiffeuse était même remplie de lotions, de parfums et de brosses à cheveux qui n’avaient pas été touchés depuis 1940.

Advertisements
Advertisements

Il est heureux que les lieux aient été bien fermés et à l’abri des pigeons qui auraient dévasté les lieux si ils avaient pu rentrer à l’intérieur. Cela aurait été dommage de gâcher un travail de menuiserie comme celui ci, vous ne trouvez pas ?

Advertisements
Advertisements