Des secrets à l’intérieur de l’appartement qui n’avait pas été habité depuis les années 40

Lire des œuvres littéraires était la norme

Être à jour avec la littérature la plus récente était la norme du temps de la Belle Époque en France. Les personnes appartenant à l’élite sociale et culturelle ont toujours eu leurs maisons remplies des meilleures œuvres d’art du monde. Pas de doute, Marthe de Florian organisait des soirées avec pour invités des artistes et romanciers de renom.

Advertisements
Advertisements

Et comme nous l’avons déjà supposé, elle devait elle aussi être au courant des derniers écrits dans tous les domaines.

Advertisements
Advertisements