Les scientifiques sont incapables d’expliquer les découvertes dans des grottes profondes de la Terre

Une caverne toxique: troisième partie

Comme la lumière du soleil ne pénètre pas dans la grotte, l’écosystème doit fonctionner entièrement sans ses rayons. C’est le cas de tout animal vivant à l’abri de la lumière. Les bactéries de cette grotte, par exemple, obtiennent leur dioxyde de carbone tout comme les plantes, mais à partir d’autres sources que la lumière du soleil.

Advertisements
Advertisements

C’est le seul endroit sur Terre où cela est connu. Et comment, demandez-vous, font-elles ? Elles décomposent les substances chimiques présentes dans l’air. Certaines bactéries, par exemple, décomposent le soufre en dioxyde de soufre. La présence croissante de cet acide sulfurique provoque une érosion encore plus importante du calcaire de la grotte, ce qui entraîne son expansion et sa croissance.

Advertisements
Advertisements