Les scientifiques sont incapables d’expliquer les découvertes dans des grottes profondes de la Terre

Profondeurs inconnues: deuxième partie

Lorsque l’on voyage aussi loin sur Terre, cela prend du temps. Les gens dorment dans des tentes jusqu’à environ quatre ou cinq, travaillent 20 heures par jour et passent des semaines sous terre. De tels exploits désorientants limitent considérablement la capacité de voyager dans la grotte avec beaucoup d’exubérance.

Advertisements
Advertisements

Il faut aussi fréquemment faire des randonnées à travers des lacs gelés de composition inconnue. Dans certains cas, les gens doivent se faufiler dans des tunnels étroits d’une longueur d’environ 30 mètres (et parfois même plus). En fin de compte, la navigation dans une grotte inexplorée peut s’avérer difficile et ardue. La tâche prend énormément de temps, et la sécurité est primordiale. Ce n’est pas, comme on dit, une promenade dans le parc.

Advertisements
Advertisements